Picture of Mathias Segura

ZOOM SUR... #17

Visible to anyone in the world

zoom 15


C O N F I N E M E N T   E T   C O N T I N U I T É  

P É D A G O G I Q U E   D A N S   L A   M U S I Q U E


Au cours de la période de confinement, la Confédération Musicale de France (CMF) a lancé deux enquêtes par voie électronique afin d’un peu mieux comprendre l’évolution et l’adaptation des pratiques pédagogiques dans ce contexte très particulier.

  1. La première enquête portait sur les pratiques pédagogiques des EEA :

128 personnes ont répondu, dont :

  • 13 Présidents (10%)

  • 51 Directeurs (40%)

  • 62 Professeurs (48%)

  • 10 Responsables pédagogiques (08%)   

A noter : les répondants pouvaient cocher plusieurs cases, ils peuvent donc avoir plusieurs profils différents.

  1. Le deuxième enquête portait plus particulièrement sur le maintien ou non des activités pendant le confinement et après le déconfinement:

Cette enquête a obtenu 456 réponses, à savoir :

  • 210 EEA (dont 88 écoles orchestres)

  • 246 orchestres

Pour les deux enquêtes, toutes les régions (à l’exception de la Corse) ont répondu, sans écart significatif de participation.


hjeXR39Q1yqwMWeWREJTP-RmDaKl6rdGnrQ2rbqcii0hTmOOmKEdUeynvzkU2E1ELEQLVjY2VWffr4uwsxyNnlyKJri2VyiaE-CuXK3Hz7JnFhZjrmBvPR5bfA52T2aKhA


Il faut noter que l’enquête est plus représentative des petites structures que de l’ensemble des EEA. En effet, la CMF est la seule fédération nationale à lier pratique collective et enseignement, il s’agit d’un réseau particulier, composé en grande partie d’écoles-orchestres, de moins de 50 élèves.


Comparaison du nombre d'élève d'EEA


Le confinement a eu des effets très différents en fonction du type d’activités des structures. Ainsi, malgré la fermeture des EEA, ceux-ci ont très majoritairement pu maintenir une continuité pédagogique, au contraire des ensembles, qui ont majoritairement arrêté leurs activités, même si plusieurs d’entre eux ont pu maintenir le lien grâce à la réalisation de vidéos d’orchestre à distance. Quelques établissements ont choisi un arrêt complet de leurs activités afin de ne pas pénaliser les familles moins équipées numériquement.


Les effets du confinement sur les activité des adhérents CMF


Parmi les EEA ayant maintenu un lien à distance avec leurs élèves :

  • 45% des répondants ont choisi d’utiliser des outils synchrones (en direct avec leurs élèves), avec de la visioconférence et des appels téléphoniques, en face à face ou en groupe, 

  • 40% ont opté pour des outils asynchrones (en temps différé) avec des échanges de fichiers entre professeurs et élèves.  

En termes d’évaluation, la majorité des EEA ont préféré annuler les examens au profit du  contrôle continu. Toutefois, ces chiffres sont à relativiser : la collecte des données s’est faite au plus fort de la période de confinement, quand un retour en présentiel semblait encore très hypothétique, et d’importantes évolutions peuvent avoir eu lieu depuis.


jEU6NCecu0bP-4a3Sh0TZe6OkILK7WgtSWncdIrgzhUkqtl2XnZYyMxdJ9tJFD6e1OxARXDBlW1ao0eqlTUItRb-smmSJi1aF2j1rqIaggpDZsP5u_mLkf6tmkybd_3yhA dRZGvmd3R7jcBnQ0YMs-yDvGB0-DNo2AfkgyJFF2FxIQX_b2lke7JwS9sFRvXUJVfEbKOk9dfF-CcFdS1w7dti3V-5Dv-MORXhvR1coWFO9PtevBH-729k4JRzweLhS-rw

 

Ces chiffres corroborent l’enquête menée par Cadence, le pôle musical de la région Grand Est, dont les réponses ont été principalement localisés en Alsace et en Franche Comté, et qui analysent plus en détail différentes pistes de mesures d’accompagnement à court et moyen terme.


Permalink